Carin Klonowski


welcome 2 carineklonowski.net —
artist, researcher @ESACM,
curator @syndicatmagnifique
and publisher @sun7editions
︎ carine.klonowski@gmail.com

about —
    news
    statement
    cv
    texts
    portfolio


works (sélection) —

texts —
UNDER CONSTRUCTION
    ➫ carinklonowski.hotglue.me


performances —
    AAA dans le pan-spectacle
    FAISCEAUX SUR LA SIERRA NEVADA
    TLCD
    Prime Time

installations —
    ▮ ▮ ▮ ▮
    TLCD
    What_Lies_Beneath_FL
    HO GOD NO Where did spectrum go ?!
    NIGHTBREAKER
    nuit / stereo
THIS PART IS STILL
                        UNDER CONSTRUCTION
        =)

    Relax Good Breathe
    FLARE / flare
    TOTAL ÉCRAN
    Tell me a story, When night falls
    Vidéoprojecteur
    Projecteur

videos —
    The Den of the Sun (Los Santos)
    Tell me a story, When night falls
    Sans titre (Horizon 2)
    Before Sun Sets

url —
    #alixdesaubliauxcarinklonowski
    date.gif
    Un jour sans fin
    img214270416.jpg
    Plus ou moins midi

publishing —
    SPRAY S/ O:SAMPLE
    CAPTIVE room
    Amazing timelapses videos
    Horizon
    U.F.O
    The Event
    L.A. Stories

others —
    carboglass clair
    Trappist I & II
    The Back of Heineken


Mark
Prime Time
performance, 15’, 2015




Pour la dernière édition du cycle Jeune Prédation, Carine Klonowski présente ses travaux de recherche sur le dégradé coloré dont elle retrace la présence dans l'histoire de l'art et la culture contemporaine. La forme libre de son interveniton s'apparente à la conférence/performance et s'attache à mettre à distance une présentation trop scientifique, tout en rendant compte de la réalité d'un travail prospectif et transversal sur les formes du dégradé de couleur.

Intégrant des gifs animés, de images glanées sur internet, des extraits de films ou des formes visuelles triviales du dégradé coloré, Carine Klonowski engage le spectateur dans une errance aux allures de conférence. Influencée aussi bien par les TED talks que les hybridations récentes entre performance et conférence, elle propose un déroulé narratif dans lequel les réféernces à l'histoire de l'art, à l'imagerie populaire, au fond et à la forme se mélangent et se confondent sans volonté de hiérarchisation. Intervention poétique et réflexion sur la forme de tranmission d'un travail de recherche : l'artiste se place littéralement dans son sujet en abordant ses mécanismes de travail autant qu'en devenant surface d'apposition du dégradé coloré.

Le cycle discursif Jeune Prédation se conclut avec le dégradé coloré, une forme iconographique classique et motif graphique de communication contemporaine - une sorte de fil d'Ariane de la culture visuelle dont l'utilisation en creux ne diminue pas l'importance.

Le Syndicat Magnifique, 2015